AUTOMNE

jeudi 1 novembre 2018

Le vent

DÉFIFOTO

pour  ce  1er   Novembre  nous  avons choisis

 "ALLÉE "

dans   le  parc   de  giverny   

Image associée

une   pensée   pour  tous nos chers   disparu(e)s


Résultat de recherche d'images pour "1er novembre gif"

Image associée


Sur la bruyère longue infiniment,

Voici le vent cornant Novembre ;

Sur la bruyère, infiniment,

Voici le vent


Abandoned

Qui se déchire et se démembre,

En souffles lourds, battant les bourgs ;

Voici le vent,


Le vent sauvage de Novembre.

Aux puits des fermes,

Les seaux de fer et les poulies

Grincent ;


MELUSINE.H

Aux citernes des fermes.

Les seaux et les poulies

Grincent et crient

Toute la mort, dans leurs mélancolies.




Le vent rafle, le long de l'eau,

Les feuilles mortes des bouleaux,

Le vent sauvage de Novembre ;

Le vent mord, dans les branches,

Des nids d'oiseaux ;

Le vent râpe du fer


Dans le jardin de grand père


Et peigne, au loin, les avalanches,

Rageusement du vieil hiver,

Rageusement, le vent,

Le vent sauvage de Novembre.



Halloween Illustration/Painting/Drawing inspiration

Dans les étables lamentables,

Les lucarnes rapiécées

Ballottent leurs loques falotes

De vitres et de papier.


Ces endroits abandonnés semblent provenir d'un autre monde... À la fois fascinants et magnifiques, ça doit être le pied de les visiter !


- Le vent sauvage de Novembre ! -

Sur sa butte de gazon bistre,

De bas en haut, à travers airs,


Nice to meet you..

De haut en bas, à coups d'éclairs,

Le moulin noir fauche, sinistre,

Le moulin noir fauche le vent,


lusitan

Le vent,

Le vent sauvage de Novembre.

Les vieux chaumes, à cropetons,

Autour de leurs clochers d'église.


Netley Abbey is a ruined late medieval monastery in the village of Netley near Southampton in Hampshire, England. Established1239-Disestablished 1536-7

Sont ébranlés sur leurs bâtons ;

Les vieux chaumes et leurs auvents


Partager sur FacebookTwitter Partager sur FacebookTwitter


Claquent au vent,

Au vent sauvage de Novembre.

Les croix du cimetière étroit,

Les bras des morts que sont ces croix,

Tombent, comme un grand vol,

Rabattu noir, contre le sol.


Linden Graveyard - a crumbling Victorian cemetery

Le vent sauvage de Novembre,

Le vent,

L'avez-vous rencontré le vent,

Au carrefour des trois cents routes,


John Atkinson Grimshaw, Moonlit Lane

Criant de froid, soufflant d'ahan,

L'avez-vous rencontré le vent,

Celui des peurs et des déroutes ;


suzieq4u: “ Source: tumblr.com ”

L'avez-vous vu, cette nuit-là,

Quand il jeta la lune à bas,

Et que, n'en pouvant plus,


Tous les villages vermoulus

Criaient, comme des bêtes,

Sous la tempête ?


crow drawings - Bing Images                                                                                                                                                                                 More

Sur la bruyère, infiniment,

Voici le vent hurlant,

Voici le vent cornant Novembre


If I only were a couple of inches taller.

prenez   soin   de  vous   et n'ayez   pas  peur  

je suis là  , 

enfin  juste  derrière  vous  

EDITH

 

17 commentaires:

  1. Brrrrrrr quelle atmosphère dans cette maison hantée!
    Je préfère la belle allée de Giverny pour ma promenade!
    Bisous Edith et bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'était le but de vous donner des frissons bisous

      Supprimer
  2. Bonjour ma douce Edith,
    Pas de nouvelles bonnes nouvelles comme on dit toujours !
    Je lis ce poème j'ai la frousse comme Marie-Paule je préfère l'allée de Giverny
    Belle journée de la Toussaint, gros bisous et à bientôt j'espère !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le but était de vous faire peur j'ai réussi bisous

      Supprimer
  3. Un texte et des images de circonstance! Chez moi, novembre commence sous le soleil!
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Edith,

    je suis toujours émerveillé comme un enfant qui regarde ses présents de Noël.
    Une belle histoire, des photos magnifiques‌. TOUT EST SUPERBE.
    Comment vas-tu ?
    Nous avons eu un été sans fin et maintenant en trois jours nous avons perdu 10 à 15 degrés

    Je te souhaite une bonne santé et te remercie de m'envoyer toujours tes beautés
    Belle journée
    Gros bisous

    Jean-Pierre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci jean pierre , je vais pas trop mal , j'ai vu pire
      mais les journée sont longues
      bisous

      Supprimer
  5. De jolies photos un peu lugubres mais qui vont bien avec l'ambiance Halloween.Je préfère l'atmosphère de Giverny pour l'avoir visiter....avec le beau jardin de Monet.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  6. Coucou Edith, un beau billet... mais je n'étais pas rassurée, tu nous plonges dans une véritable ambiance halloween, ouhhhhhh le vent, le froid, la forêt, la tempête, j'ai peur !
    En revanche, superbe première photo de Giverny !
    Bel après-midi, gros bisous.
    Lylou

    RépondreSupprimer
  7. Hé bien écoute , j'ai aimé . En ce moment je lis un livre de (Michel Bussi )sa ce passe a Giverny. Bien sur j'adore cette allée du début de ton article. Belle soirée a toi. bisous

    RépondreSupprimer
  8. Frissons garantie dans cette ambiance ! de belles images mais quel dommage de voir de si beaux endroits en ruine ! quand au vent il n'arrête plus , tous les jours il nous tient compagnie . Gros bisous

    RépondreSupprimer
  9. Hello
    Trés beau poême et trés bien illustré comme tu sais le faire!
    Marrant il y a une photo similaire que nous avons choisi et publié aujourd'hui toutes les deux!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  10. Tu nous offres un voyage enchanteur ! Oui, un véritable enchantement ! Difficile de redescendre sur terre ! Bises

    RépondreSupprimer
  11. Les images sont magnifiques
    Bises

    RépondreSupprimer
  12. Tout est tellement beau ! je regarde et je me tais !

    RépondreSupprimer
  13. ME ENCANTAN ESAS FOTOS!!!
    ESA CASA ES PRECIOSA,
    QUE BUENO PODER ENTRAR..
    SALUDITOS

    RépondreSupprimer

Laissez moi un petit mot, même si justement ce n'est qu'un mot..
à bientôt
Edith