AUTOMNE

mardi 23 octobre 2018

PEMBROOKE PARK

J'ai réellement pris beaucoup de plaisir à lire Pembrooke Park de

 Julie Klassen.

L’image contient peut-être : 1 personne

"AUSSI   ROMANTIQUE  QUE   JANE  AUSTEN "

 "AUSSI  SOMBRE   QUE  CHARLOTTE   BRONTË   "  

Le secret de Pembrooke Park, avant d'être une romance historique est avant tout un livre où se mêlent mystères, drames, frissons 


A dream within a dream...

Une ambiance austinienne et légèrement downtonesque

En bref, un très bon roman que je ne regrette pas d'avoir découvert.


“The decorated ceiling in Edith’s bedroom (above) is based on a detail taken from actual Victorian houses. I love that it looks like thorns, because we wanted it 
to feel as if the house were about to pin the characters down. This house has teeth; the motif of eyes and mouths runs throughout.”  Courtesy of Kerry Hayes/Legendary Pictures and Universal Pictures.-Wmag

  curieuse   de  nature  ,   je  suis  allée   voir   sur  le net  

voici  le   château   ou  manoir 

qui  a servi   de  toile  de  fond   pour le  roman  


Grand manoir de Chalfield


 une maison de campagne anglaise située à Great Chalfield , à environ 4 km au nord-est de la ville de Bradford on Avon, dans l’ouest du comté de Wiltshire.

Résultat de recherche d'images pour "Great Chalfield Manor"

j’aime voir évoluer des personnages dans des époques différentes de la notre, notamment les XVIIIe et XIXe siècle (au Royaume-Unis de préférence !) 

 les lieux, les mœurs, les coutumes, la mode… je trouve ça magique et j’aime me plonger dans ce genre d’ambiance. 

Autant vous dire qu’avec Julie Klassen, j'ai été   servie 



Image associée

 histoires pleines de mystère, de secrets qui prennent place dans de vieilles maisons

Résultat de recherche d'images pour "Great Chalfield Manor"

Une romance pudique et toute en sobriété à la manière de "Persuasion" chez Jane Austen.

 Mais semée d'embûches, de faux-semblants et de préjugés.

Image associée

Grand Manoir de Chalfield: la magie du moyen âge

La beauté sereine de ce magnifique manoir du XVe siècle cache une histoire complexe et mouvementée.

Image associée


Cette chambre occupe l'étage supérieur de l'aile ouest restante de la maison médiévale.

 À l'origine, il pouvait servir de chambre à coucher ou de salon d'hiver


Image associée

tout   se  visite   ,  le  manoir  , les   jardins  

Image associée

Les jardins romantiques offrent des terrasses, des maisons topiaires,

 un belvédère, un étang de nénuphars, des rosiers et une vue sur l'étang à poissons.


Image associée

manoir entouré de douves construit entre 1465 et 1480 . Il a été restauré et meublé entre 1905 et 1911.

Résultat de recherche d'images pour "Great Chalfield Manor"

 Les jardins du manoir et ses environs regorgent de topiaires, de terrasses,

 d'un belvédère et de roses, ainsi que d'un étang à lis et d'un vivier à poissons. 

Image associée

L'église paroissiale de Tous les Saints se trouve à côté de la maison. La propriété, mais pas l'église, sont la propriété du National Trust



Grand Chalfield Manor Wiltshire Dorsetcamera

Une autre vue de l'église qui tient encore des offices hebdomadaires.

Grand Chalfield Manor Wiltshire Dorsetcamera

La terrasse à l'extrémité sud du manoir. C'était autrefois l'aile sud de la maison qui a disparu après deux siècles de négligence.


Image associée




Il serait difficile de trouver un manoir médiéval plus beau en Angleterre que le Grand Chalfield

tout contribue à donner à cet endroit un charme délicieusement poétique.


By the pond...*

Industrie cinématographique 

La maison et les terrains accueillent l' industrie du film depuis la fin du 20ème siècle.

Aesthetics: Fairytales – Belle, “Beauty and the Beast”

Ils ont été utilisés pour " épouses et filles  "en 1999, l'adaptation télévisée du roman d'Elizabeth Gaskell à la télévision de la BBC, sous le nom de

 Hamley Hall, la maison de campagne d'un écuyer.


Image associée

  Ils ont ensuite été utilisés pour le tournage  de la version cinématographique 2008 du roman historique

 The Other Boleyn Girl 

Image associée

  adaptation de Tess d'Urberville .

de   Thomas  Hardy  

Image associée

 Des scènes pour la série télévisée historique Wolf Hall de la BBC de l'époque de la Tudor y ont été tournées en 2014. 

Dans  l'ombre  des   Tudors  

Image associée

La maison est également utilisée comme lieu de tournage pour Killewarran House dans la série de la BBC

  Poldark.


Résultat de recherche d'images pour "Poldark"





Alors, mademoiselle, voulez-vous danser avec moi?

la  petite  maison de  poupée   qui  a  

une  grande   importance   dans le  roman  


Résultat de recherche d'images pour "pembrooke park"

A lire absolument si Jane Austen vous manque.

FIN

EDITH

je  vous  donne  un  lien  pour voir   encore  plus de  photos  

  caroledrake

10 commentaires:

  1. Quel régal ton billet Edith, merci de partager ton ressenti sur ce livre que tu as aimé et aussi les infos et sublimes photos sur ce sublime manoir !
    J'ai adoré.
    Bel après-midi, bisous.
    Lylou

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup les manoirs à la fois beaux et mystérieux , souvent avec un magnifique jardin , mon rêve depuis longtemps d'aller visiter la campagne Anglaise et l'Ecosse !
    bisous

    RépondreSupprimer
  3. En ce moment nous regardons les dvd de Downton abbey et je pense que c'est un peu dans la même lignée d'après ce que tu dis . Merci je vais le noter bisous

    RépondreSupprimer
  4. Je connaissais le titre sans savoir de quoi il retournait, alors mystères et secrets, cela me parle, mais ambiance Jane Austen, cela me tente moins... Par contre, le lieu est totalement magique, j'adore ! Merci Iris pour cette découverte.
    Bisous et bonnes lectures !

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour ma douce Edith,
    Merci de nous avoir présenter ce magnifique livre et ce magnifique manoir dont je n'ai jamais entendu parler, ça m'intéresse vraiment, je vais voir si je peux me commander ce magnifique livre pour en connaître l'histoire que tu nous as citer !
    Gros gros bisous et belle journée !

    RépondreSupprimer
  6. Hello Edith
    J'adore ton premier montage de photos, et ensuite, tu donnes vraiment envie de visiter ce manoir splendide! Pas étonnant qu'il serve de décor pour le cinéma. Il n'y a pas eu de film tiré de ce roman?
    Gros bisous et merci pour cette trés belle découverte.

    RépondreSupprimer
  7. Quelle bâtisse imposante et comme il doit faire bon se promener dans ce jardin. Romantique! Un décor rêvé pour les cinéastes!
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  8. Quel bel endroit !!! J4adore le plafond... Bises

    RépondreSupprimer
  9. Coucou Iris. J'aime ce nom. Je suie sur ton blog-est je me régale. J' retourne vers l'article est je vais prendre des notes. Ce manoir me plais tes photos sont belles. Je n'ais pas encore acheté ce livre je le recherche en livre de poche en ce moment il n'ais pas disponible chez amzon. J'ai découvert un nouveau écrivain qui parle de Veules les roses,(t'en souvient-tu mon Anaïs) est le (néphéa noir)je les ais reçu ce matin.Je retourne a ton article. Merci ma belle de me faire découvrir de s'y belles lectures 0 je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  10. Cet endroit est effectivement superbement romantique. Qu'il doit faire bon s'y promener!!!
    Je prends note du titre de ce roman qui devrait me plaire.
    Merci pour ce très beau billet chère Edith!
    Bisous et bonne soirée.

    RépondreSupprimer

Laissez moi un petit mot, même si justement ce n'est qu'un mot..
à bientôt
Edith