lundi 1 octobre 2018

décembre 1999


DÉFIFOTO

thème    :   RUINE  



notre    bergerie   




qui   c'est  écroulée   lors   des  tempétes   de  

de  décembre   1999

" Tempête Lothar " 

avec  des vents   à  150km  heure  




aujourd'hui    bien  restaurée   


    

côté    route  


l'interieur



j'ai  installé   mon  coin    couture  




 cette   petite   maison   me  sert   aussi    

pour  y faire   dormir   nos  invités  





Sur le gazon déverdi, passent – comme un troupeau d’oiseaux chimériques – les feuilles pourprées, les feuilles d’or.

Emportés par le vent qui les fait tourbillonner éperdûment. –

Sur le gazon déverdi, passent les feuilles pourprées, les feuilles d’or. –




Elles se sont parées – les tristes mortes – avec une suprême et navrante coquetterie,

Elles se sont parées avec des tons de corail, avec des tons de roses, avec des tons de lèvres ;

Elles se sont parées avec des tons d’ambre et de topaze.




Emportées par le vent qui les fait tourbillonner éperdûment,

Elles passent avec un bruit chuchoteur et plein de souvenirs.

Les platanes tendent leurs longs bras vers le soleil disparu.


                                                                               

Le ciel morose pleure et regrette les chansons des rossignols ;

Le ciel morose pleure et regrette les féeries des rosiers et les fiançailles des papillons ;

Le ciel morose pleure et regrette toutes les splendeurs saccagées.






Tandis que le vent, comme un épileptique, mène dans la cheminée l’hivernal orchestre,

Sonnant le glas pour les violettes mortes et pour les fougères,

Célébrant les funérailles des gardénias et des chèvrefeuilles ;


Tandis que derrière la vitre embuée les écriteaux et les contrevents dansent une fantastique sarabande,

Narguant les chères extases défuntes,

Et les serments d’amour – oubliés.



Miss  Trudy   profitant   des  derniers    

rayons  de   soleil   , mais  qui  garde   bien  ses  

couleurs  d'automne  



ma  participation   au  petit  jeux   

chez   :LYLOU ANNE

sur   le  thème   du  raisin   




Octobre glorieux sourit à la nature.

On dirait que l'été ranime les buissons.

Un vent frais, que l'odeur des bois fanés sature,

Sur l'herbe et sur les eaux fait courir ses frissons.



En Octobre,

Il fait déjà froid.

Les hirondelles quittent les toits,

Les champignons se montrent du doigt,

Les feuilles mortes crissent sous les pas,

Me disent tout bas :

L’automne est là !



je   vous  souhaite    un joli mois   d'octobre  

à  bientôt  

EDITH




15 commentaires:

  1. Bonjour ma douce Edith,
    Comme d'habitude, j'adore ton article, votre bergerie est toute belle maintenant c'est super que tu es pu y mettre ton coin couture c'est vraiment très beau !
    Merci pour ce beau texte et ces belles illustrations et photos de ton chat qui ressemble un peu à la mienne :)
    Gros gros bisous ma douce Edith, beau mois d'octobre !

    RépondreSupprimer
  2. Tu me ferais aimer l'automne avec tes belles illustrations!!! Mais pourquoi est-ce que je ne vois pas de telles beautés dans la nature, ni en Grèce, ni dans la région de Toulouse? Où se cache le bel automne?
    J'adore ta bergerie. Que c'est chaleureux et comme tu dois y être bien. Un petit coin de paradis.
    Grosses bises et bon après-midi Edith!

    RépondreSupprimer
  3. une belle bergerie, dormir doit y être plaisant. coudre aussi! miss trudy est charmante comme toujours. de qui sont ces quelques lignes sur les feuilles d'automne??? tu as un beau jardin, en toute saison.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. salut toi comment vas-tu voici le lien pour le poème
      https://www.poetica.fr/poeme-2109/marie-krysinska-chanson-automne

      Supprimer
  4. mon message précédent n'est pas identifié, je répare mon oubli.

    RépondreSupprimer
  5. Comme d'habitude un très beau billet, on ne peut qu'aimer l'automne en te lisant.
    Ta ruine est bien transformée!! une véritable joie d'avoir un joli coin à soi!
    Très belle journée, bises
    danièle

    RépondreSupprimer
  6. Ta bergerie est superbement restaurée , c'est génial d'avoir des dépendances pour y loger son atelier où bien ses invités ! Belle participation chez Lylou .
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  7. Chère Edith,

    C'est merveilleux.
    Toujours ce bon goût, cette sensibilité dans tes mots‌ et tes photos
    Les scènes sont toujours à propos
    Bref, j'aime beaucoup ton billet
    ​Pas de couleurs criardes, de la légèreté dans tes propos

    Très bon mois d'octobre à toi aussi
    Je t'espère en bonne forme

    Je t'embrase bien affectueusement

    Jean-Pierre

    RépondreSupprimer
  8. Tu en a fait un joli'havre de paix pour ton bricolage et tes invités doivent s'y sentir bien aussi bravo bisoussssss

    RépondreSupprimer
  9. Hello Edith
    Un bien joli post qui fait le tour de l'automne et de ses charmes. Ta trudy ressemble à ma Diva. Mes deux minettes commencent à sentir la fraicheur qui arrivent et , pas bêtes, elles commencent à chercher dans la maison des petits coins bien douillets pour se mettre au chaud.
    Ta grange est bien mignone retapée comme ça!
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  10. Quel joli endroit! Une ruine qui n'est plus que souvenir et une adorable maisonnette avec toute une histoire inscrite dans la pierre. Un rêve!

    RépondreSupprimer
  11. Un régal cette bergerie ! Super pour bricoler au calme ! Bises

    RépondreSupprimer
  12. Quelle jolie bergerie parmi les roses!
    L'automne est arrivé les bras chargés de poésie par chez toi...
    Très beau choix de texte pour accompagner tes magnifiques photos.
    Ta participation pour Lylou est superbe.
    J'ai adoré ce billet...
    Bonne journée, bisous bisous

    RépondreSupprimer
  13. Je découvre ta participation sur le blog de lylou , tes photos m'ont donné envie de découvrir ton blog , je laisserai plus qu'un mot tant il est magnifique !, dès l'entrée on découvre une nature luxuriante ! tout ce que j'aime !, c'est un hymne à la poésie, à la douceur de vivre, des images magnifiques , j'ai passé un très bon moment , très belle bergerie .
    je te souhaite un bon week end, bisous,
    Martine

    RépondreSupprimer
  14. Mes félicitations Edith, quel beau coin, à jouir. Merci pour toutes ces belles poésies. Gros, gros bisous.

    RépondreSupprimer

Laissez moi un petit mot, même si justement ce n'est qu'un mot..
à bientôt
Edith