AUTOMNE

dimanche 21 août 2016

      Aimez-vous le passé
barre de separation,separateurs



barre de separation,separateurs

aimez-vous le passé
et  rêver d'histoires
évocatoires
aux contours  effacés


      barre de separation,separateurs


barre de separation,separateurs
     les  vieilles  chambres
veuves  de  pas
qui sentent tout  bas 
l'iris  et  l'ambre 


    barre de separation,separateurs

barre de separation,separateurs
la  pâleur  des  portraits
les  reliques usées
que  des  morts  ont  baisées
chère  je  voudrais

       barre de separation,separateurs



barre de separation,separateurs
                 qu'elles  vous  soient  chères
           et  vous parlent un peu 
            d'un coeur  poussiereux
       et plein de mystères
            barre de separation,separateurs


                           
                             barre de separation,separateurs
                          

                          enfin  quelques " pois de senteur                

  barre de separation,separateurs


                                    
    barre de separation,separateurs

        
  barre de separation,separateurs

                   
                           barre de separation,separateurs

 barre de separation,separateurs

voila , je vous présente NINA , une petite chatte qui vivait
à l'extérieur depuis un bon moment déjà ( 4 ans ) 
elle rentre dans la maison depuis 3 jours 
j'ai encore un peu de mal , j'ai l'impression de trahir un peu
LOLA , avec qui elle ne s'entendait pas du tout

barre de separation,separateurs


je  vous  souhaite  une bonne  semaine
et  merci  pour  tous  les  mots  gentils
sur  LOLA  


lundi 15 août 2016

la photo du mois ( AOUT )



Thème:

Les Touristes, choisi par BiGBuGS (http://toxiq.canalblog.com) Note de l'auteur-e: c'est l'époque, et ils sont partout. sortez vos appareils photos et surprenez-moi encore une fois. pas de consigne particulière, choisissez même une vieille photo, si ça vous fait plaisir.


la   transhumance

en   Bavière  

je  vous  aurais  bien  mis les  vaches  qui  sont  très  jolies
mais  BIGBugs  voulait  voir  des  gens 
et  je ne sais  pas  faire  de lien avec d'autres photos 



Après 100 jours passés dans les hauteurs des Alpes bavaroises, les animaux commencent leur descente vers la vallée. En Allgäu, cette tradition de la transhumance s’appelle „Viehscheid“ et donne lieu à des manifestations pour fêter cette coutume. Quelques animaux sont décorés de fleurs et rubans et mènent le reste du troupeau à destination. 


AF News, Akaieric, Alban, Alexinparis, Angélique, Aude, Autour de Cia, BiGBuGS, Blogoth67, Brindille, Calamonique, Carole en Australie, Carolyne, Champagne, Chat bleu, Chiffons and Co, Christophe, Claire's Blog, Cocazzz, Cricriyom from Paris, Cécile, CécileP, Céline in Paris, Danièle.B, DelphineF, Dom-Aufildesvues, El Padawan, Estelle, Eurydice, Eva INside-EXpat, François le Niçois, Frédéric, Gilsoub, Gine, Giselle 43, Guillaume, J'habite à Waterford, Josette, Kenza, KK-huète En Bretannie, Krn, La Fille de l'Air, La Tribu de Chacha, Lair_co, Lau* des montagnes, Laurent Nicolas, Lavandine, Lavandine83, Lilou Soleillant, Luckasetmoi, Lyonelk, magda627, Mamysoren, Mireille, Mirovinben, Morgane Byloos Photography, Nanouk, Nicky, Noz & 'Lo, Pat, Paul Marguerite, Philisine Cave, Pilisi, Pixeline, Renepaulhenry, Rythme Indigo, Sinuaisons, Sous mon arbre, Tambour Major, The Beauty is in the Walking, Tuxana, Wolverine, Woocares, Xoliv', écri'turbulente.

samedi 13 août 2016

LOLA

Mon  chat  ,  LOLA 

Morte  le  10  aout   2016


 "Hautain, libre, mystérieux, voluptueux, babylonien, impersonnel, il est l'éternel compagnon de la supériorité et de l'art - incarnation de la beauté parfaite et frère de la poésie - le chat doucereux, grave, savant et patricien."

H.P. Lovecraft (1890-1937)



ici  elle   avait  quelques  mois

LES CHATS

Les amoureux fervents et les savants austères

Aiment également, dans leur mûre saison, 

Les chats puissants et doux, orgueil de la maison, 

Qui comme eux sont frileux et comme eux sédentaires. 



Amis de la science et de la volupté, 

Ils cherchent le silence et l'horreur des ténèbres; 

L'Èrèbe les eût pris pour ses coursiers funèbres, 

S'ils pouvaient au servage incliner leur fierté. 



Ils prennent en songeant les nobles attitudes 

Des grands sphinx allongés au fond des solitudes, 

Qui semblent s'endormir dans un rêve sans fin; 



Leurs reins féconds sont pleins d'étincelles magiques, 

Et des parcelles d'or, ainsi qu'un sable fin, 

Ètoilent vaguement leurs prunelles mystiques.



LE CHAT

Dans ma cervelle se promène, 

Ainsi qu'en son appartement, 

Un beau chat, fort, doux et charmant. 

Quand il miaule, on l'entend à peine, 



Tant son timbre est tendre et discret; 

Mais que sa voix s'apaise ou gronde, 

Elle est toujours riche et profonde. 

C'est là son charme et son secret. 



Cette voix, qui perle et qui filtre 

Dans mon fonds le plus ténébreux, 

Me remplit comme un vers nombreux 

Et me réjouit comme un philtre. 



Elle endort les plus cruels maux 

Et contient toutes les extases; 

Pour dire les plus longues phrases, 

Elle n'a plus besoin de mots.



Non, il n'est pas d'archet qui morde 

Sur mon coeur, parfait instrument, 

Et fasse plus royalement 

Chanter sa plus vibrante corde, 



Que ta voix, chat mystérieux, 

Chat séraphique, chat étrange, 

En qui tout est, comme en un ange, 

Aussi subtil qu'harmonieux ! 



cette  photo  date  de la semaine  dernière

elle  était  déjà  fatiguée   et  abattue 



elle  repose  au  pieds  du  rosier  "  New  dawn  "  

"nouvelle   aube "



mon  coeur   est  lourd   et  j'ai  temps  de  peine 

16 ans  de bonheur  

à  bientôt 

diagnostic  : après  avoir passé  un  scanner
                    tumeur    dans  les  voies  respiratoires  
                    à  la base  du  nez
                    proposition   d'un  traitement   qui  aurait  
                     été  beaucoup  trop  lourd  pour  elle
                      


dimanche 7 août 2016

LE LYS

Séparateur 


Les lys

Séparateur

Nérée Beauchemin

La terre, qui les fait survivre, s’est fleurie

De ces grands lys de neige, au cœur tout rutilant,

Dont la fleur fait songer à la fleur d’armoirie,

Qui fleurdelisait d’or l’azur du drapeau blanc.

Séparateur

Séparateur

Les tiges en poussant semblent s’être tendues,

Comme en un même jet de sève et de fierté,

Et, vers le ciel, vers Dieu, montent à fleurs perdues,

Et nulle floraison n’égale leur beauté.

Séparateur

Séparateur

On les verra toujours monter en telle gloire,

Comme pour protester et redire à jamais,

Aux siècles du soleil, aux siècles de l’histoire,

Que le sol qui les porte est encore français.

Séparateur


Séparateur

 la  Dame   à  la  fleur  de  Lys  


 Séparateur
Séparateur

les fleurs   du jardin  

Trémières   , géraniums  ,  dahlias  , Bougainvillier  ( à l'intérieur  )

Séparateur

Séparateur

je  fais également   des  papillons  pour  m'occuper


Séparateur


le  temps  me  semble  long  parfois
Séparateur

Avec le temps...

Avec le temps va tout s'en va

On oublie le visag' et l'on oublie la voix

Le coeur quand ça bat plus c'est pas la pein' d'aller

Chercher plus loin faut laisser fair' et c'est très bien

Avec le temps...

Avec le temps va tout s'en va


Séparateur



bonne   semaine   à  tous  

passer   d'agréables   vacances  

IRIS