mardi 11 juin 2013

Un thé avec Marcel

     du   côté  de  chez  Swann









( ma  mère )   envoya  chercher  un  de  ces  gâteaux  courts  
et  dodus  appelés  
                                     Petites  Madeleines  

qui  semblent  avoir  été  moulés  dans  la  valve  rainurée  
d'une  coquille  de  Saint  Jacques  





Et  bientôt   , machinalement  , accablé  par  la  morne  journée  
et  la  perspective  d' un  triste  lendemain  ,
je  portai  à  mes  lèvres  une  cuillerée  du  thé  
où  j'avais  laissé  s'amollir  un  morceau  de  madeleine .






Mais  à  l'instant  même  où  la  gorgée  mêlée  
des  miettes  du  gâteau  toucha  mon  palais  ,

je  tressaillis ,  attentif  à  ce  qui  passait  
d' extraordinaire  en  moi  ,

         

                                      UN  PLAISIR   DÉLICIEUX  M'AVAIT  ENVAHI





Et   tout   d'un  coup  le  souvenir  m'est  apparu 



                                                                                       salle à manger  chez  Proust 




                                                                                             la chambre de tante  " Léonie "

   "  Ce  goût   , c'était   celui  du   petit  morceau  de  MADELEINE 
que  le  dimanche  matin  à  Combray  
ma  tante  Léonie  m'offrait   après  l'avoir  trempé
dans  son  infusion  de  Thé  ou  de  Tilleul  "




                                                                                                                                    iris  du  jardin 

Quand   d' un  passé  ancien   rien  ne  subsiste  ,
après  la  mort  des  êtres  ,
après  la  destruction  des  choses  ,

Seules   , plus  frêles  mais  plus  vivaces  ,  plus   immatérielles,
plus  persistantes ,  plus  fidèles  ,
l'odeur  et  la  saveur  restent  encore  longtemps ,





Comme  des  âmes  , à se  rappeler ,
à  attendre ,
à  espérer ,
sur  la  ruine  de  tout  le  reste  
à  porter  sans  fléchir  , sous  leur  gouttelettes   presque  impalpable ,
l' édifice  immense  du   SOUVENIR .







                               goûter  avec  Albertine

                                                Sandwiches  au  chester 

                                                      Tarte  aux  pommes

                                                           Tartelettes  aux  abricots

                                                                             cidre 





il  y  a  , dans le  temps  qui  suit  un  repas  copieux  ,
une  sorte  de  temps  d'arrêt ,
où  rester  sans  rien  faire  , nous  donne  le  sentiment 

               DE  PLÉNITUDE  DE  LA  VIE 




                                                                                                rose  Catherine  Deneuve


quelques    photos  de  mes  premiers   IRIS 











toutes  les  images  et  les  textes   viennent  de  ce  livre 





               JE  VOUS  SOUHAITE  UNE  BONNE

                                            SEMAINE 


                                            à  bientôt

                                                IRIS

                                          mes   premières   roses  du  jardin 


merci  pour  tous  vos  commentaires ♥♥♥♥

31 commentaires:

  1. Je suis une fan de Marcel Proust, j'ai lu (il y a longtemps) toute la Recherche; pour moi, c'est en même temps, un condensé de société, et aussi l'univers entier, l'humanité disons sous son regard embué...L'idée est celle du cycle, au début du 1° livre, il se passe des choses et quand on a avalé toue la recherche, on tourne en spirale.....Le temps est cyclique..........Et sa langue incroyable!! Merci de m'avoir replongée dans cette ambiance qui allait disparaître avec l'arrivée de la 1° guerre mondiale................

    RépondreSupprimer
  2. La madeleine de Proust : à lire et relire ce magnifique hommage. A déguster avec une tasse de thé et si possible la délicieuse madeleine...
    Vos différents sujets m'enchantent.
    Gwladys.

    RépondreSupprimer
  3. Chère Edith,
    Mes plus souvenirs parlent de boire thé ou café à la maison de ma grande tante... Après la messe le dimanche matin. Il reste avec moi pour toujours !
    Douces câlins,
    Mariette

    RépondreSupprimer
  4. Il y avait une émission hier soir sur lui, l'as-tu vue ?
    Merci pour ce beau billet et ces magnifiques iris, je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  5. Hello Iris,
    What a lovely tea post! All your images are gorgeous, and I love the ones with tea cups in them. They are soooo pretty! The Madelines are delicious looking.
    Hugs,
    Terri

    RépondreSupprimer
  6. Hi Edith. I love everything about this post today. Everything from the irises, which may be my favourite flower of all, to the madeleines. It's been ages since I baked some. Yum. Also linden blossoms. Don't you love the smell of linden? I do. Thank you for this lovely treat of a post. Hugs to you and have a lovely week. :)

    RépondreSupprimer
  7. Excellent writing and lovely photographs. Thank you so much for sharing. Blessings, Martha

    RépondreSupprimer
  8. j'aime beaucoup
    surtout les références avec PROUST
    odile

    RépondreSupprimer
  9. Un thé très chique et romantique, le livre me semble adorable! Tu as crée un bel ambiance avec le sphotos et des bels iris!
    Merci pour ton joli poème, ah les roses....je les adore aussi,

    Bonne journée,

    Janny

    RépondreSupprimer
  10. superbe ambiance et des beaux souvenirs, j'ai adoré.

    un bon thé avec unes madeleines... ma faiblesse.

    Comme dhabitude ton article est super bien illustré et plein de intéressants explications.
    gros bisous Edith.
    Bon mercredi
    Rosa

    RépondreSupprimer
  11. La madeleine de Proust! j'aime cette idée qu'un parfum, une photo ou une petite gourmandise nous rappelle notre passé! moi qui suis très sensible à l'âme des choses je retrouve dans certains objets des souvenirs d'autrefois qui ne sont pas toujours les miens
    merci de ce beau moment de poésie
    il me donne envie de faire des madeleines ! la seule chose que je fais en pâtisserie!
    belle journée à toi
    bises
    Sophie

    RépondreSupprimer
  12. Un gouter intemporel si savamment illustré , tout joli, tout en poésie ,

    RépondreSupprimer
  13. Sages paroles que je bien connais, de ce livre, dont j'en ai un exemplaire. En lisant ce billet je suis avec toi aussi en prenant un thé, c'est le pouvoir de les mots, mais aussi de tes images.
    Jolis Iris!
    Je suis un peu curieuse...ce quoi cet hotel et l'image de ces gens?
    Gros bisous.

    RépondreSupprimer
  14. This is just lovely! Beautiful thoughts and photos! Lovely flowers!

    RépondreSupprimer
  15. Ton billet est comme une petite madeleine de Proust, c'est à dire délicieux ! Tu as raison, un goût, une odeur peuvent déclencher chez nous des images, des souvenirs enfouis. Très belle soirée.
    Michèle

    RépondreSupprimer
  16. Nous avons tous dans un petit coin de notre tête une madeleine de Proust qui ressurgit un jour du fond de notre enfance.
    Très joli et tendre billet.
    Bisous et belle soirée

    RépondreSupprimer
  17. Je ne s'ai pas pourquoi ton billet ma fait me souvenir de ma grand Mère. Très joli billet que j'ai lu comme une très belle histoire .Peut tu me dire s'y je peut trouver ce livre , ou et t-il très ancien. Tu c'est je n'ai pas une grande culture . Mes enfants oui. J'espère que tu a passé une bonne journée. Je t'embrasse très fort de ma Sologne . Le beau Château de mon Village , Chambord passe a la télé ce soir .Dans Des Racine et des ailes.

    RépondreSupprimer
  18. A mon tour de découvrir ton merveilleux billet! un pur délice à consommer sans modération!
    Je m'inscris aussi à ta news!
    A bientôt! bises!
    Ghislaine

    RépondreSupprimer
  19. J'aime le thé et les madeleines, l'univers e Marcel Proust, il y a longtemps que je me suis offert le livre ... donc ton billet ne pouvait que m'enchanter.
    Bonne journée
    Marie-Ange

    RépondreSupprimer
  20. joli billet bien illustré , les madeleines et le thé pour se réconforter devant ce temps gris et pluvieux,

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour Iris,
    Merci pour ta gentille visite, je découvre un joli blog également.
    J'aime beaucoup Marcel Proust, j'ai lu les plus connus, "à l'ombre des jeunes filles en fleurs" et "à la recherche du temps perdu".
    Il aimait les Madeleines.
    Tes images sont magnifiques, cette vaisselle est très raffinée, j'aime beaucoup. Merci pour le partage de tes iris.
    Je reviendrai avec plaisir te faire un coucou.
    Bonne fin de journée, je te fais un bisou.
    Prends soin de toi.

    RépondreSupprimer
  22. bοokmаrked!!, I likе youг ωebsite!


    my wеb blоg ... losing weight after 50

    RépondreSupprimer
  23. Merci Iris pour ce joli billet ! Je suis comme Sophie, très sensible aux odeurs et aux gouts, et il arrive souvent que l'une ou l'autre fasse ressurgir des souvenirs enfouis au fond de moi ! Proust évoque pour moi Cabourg et Combray, pas très loin de chez moi, il est même venu au château de la Monteillerie où mes grands-parents étaient jardiniers ...!
    Très belle journée !
    Grosses bises
    Cathy

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour Iris,
    Je passe te souhaiter une très bonne fin de semaine et un merveilleux week-end.
    Je t'embrasse avec toute ma tendresse.

    RépondreSupprimer
  25. Très beau billet !
    Je réentends la voix de André Dussolier lisant ce très beau texte qui m'emmène loin, très loin...
    Merci pour ce délicat voyage vers l'enfance...
    Tes iris sont magnifiques, il y en aura sur mon billet demain !
    Belle soirée !
    Bises enrhumées mais virtuelles

    RépondreSupprimer
  26. Very rapidly this web page will be famous amid all blogging users, due to it's good posts

    Look into my blog :: www.mdarticles.com (coombsgang.com)

    RépondreSupprimer
  27. It's hard to find knowledgeable people in this particular topic, but you seem like you know what you're talking about!
    Thanks

    Also visit my web-site Gold Bar

    RépondreSupprimer
  28. Beautiful!
    I have just begun to notice the irises blooming on my walk. Now if only I would remember the camera, I would have a reminder like you !

    [be wary of your anonymous commenters as they are spammers and promoting products with their links ]

    RépondreSupprimer
  29. Je crois que Proust n'est pas trop ma tasse de thé justement, j'ai lu "un amour de Swann" mais je n'ai pas accroché. Le texte que tu as choisi pour ton article est tellement beau et évocateur que je me dis qu'il faudrait que je tente une autre lecture... Jolie ambiance en tout
    cas !

    RépondreSupprimer

Laissez moi un petit mot, même si justement ce n'est qu'un mot..
à bientôt

Pour vous aider à publier votre commentaire:
dans la liste déroulante :
- Si vous avez un compte Google , Identifiez vous
- Si non inscrivez votre Nom et votre URL
- Pour les autres choisissez le lien Anonyme , Vous pourrez signer directement dans votre commentaire
Publiez et j'aurai le plaisir de vous lire . Merci !